Faites la différence : estime de soi et confiance en soi

Bienvenue au Podcast quotidien de la Tutu thérapie.

Ce matin, j’ai envie de parler du « ESTIME DE SOI ET CONFIANCE EN SOI».

Ai-je déjà songé à ce que cela signifie vraiment ? Est-ce fondamentalement différent ?

L’estime et la confiance vont-elles de paire?

Si une différence existe entre l’estime de soi et la confiance en soi, elle résiderait dans le ressenti et l’action.

L’estime de soi s’apparente davantage à un sentiment, alors que la confiance en soi implique beaucoup plus que cela. Elle suppose de poser des actions.

L’estime de soi se construit tôt…dès l’enfance. Au moment où l’on perçoit l’idée de valeur. Et l’on commence à mesurer notre valeur et la valeur de nos proches.

L’estime de soi est capitale parce que son développement s’appuie sur les valeurs morales qu’on a reçues…des valeurs familiales mais aussi culturelles.

On dit parfois, et à raison, que l’estime de soi consiste à se représenter comment on se considère valable.

Cette sensation se construit dans la famille. Si l’on reçoit des références et des paroles encourageantes, bienveillantes, et de solides valeurs morales, on aura presque toujours une estime positive de nous-même.

Des expressions telles que « Tu es unique » ; « Tu es un bon garçon » ; « Je suis fier de toi » et « Je t’aime » contribuent à améliorer l’estime de soi chez l’enfant.

Mais la confiance en soi, c’est tout autre chose.

L’auteur « Jean Garnot » a proposé une définition qui me semble être très précise et complète. Il dit que la confiance en soi désigne

« une évaluation réaliste et ponctuelle qu’on a les ressources nécessaires pour affronter une situation particulière ».

Bon une phrase qui peut sembler compliquée pour finalement un discours simple.

La confiance en soi n’est pas un état permanent, même s’il est sécurisant.

On peut dire que même si je possède la confiance en moi nécessaire pour affronter une situation précise, il peut arriver que face à un autre type de problème je perde complètement mes moyens face à un autre problème.

C’est donc un sentiment plus fugace que l’estime de soi qui se voit à travers les actions que je pose.

Pour évaluer correctement l’estime de moi et la confiance en moi, je peux le faire à travers quelques exemples de mon quotidien.

Supposons que je me prépare pour un entretien d’embauche.

De quoi ai-je besoin ? D’une bonne dose de confiance en moi pour ne pas perdre mes moyens.

Mais je pourrais être intimement convaincue de mon potentiel et de mes capacités ; et donc avoir une estime de soi suffisante. Mais si je pense sans cesse de penser que je ne serais pas à la hauteur, c’est l’indice que la confiance en moi me fait défaut.

Un autre exemple utile : Je peux réussir dans votre vie professionnelle, mettre en place et mener à bien plusieurs objectifs de front.

Et pourtant, je pense au fond de moi que je ne m’aime pas beaucoup ou que je ne vaux pas grand-chose . Je ne manquerais sans doute pas de confiance en moi parce qu’il en faut pour entreprendre et oser. Mais mon estime de moi peut être très médiocre, peut-être en raison d’un passé troublé ou difficile.

J’aime penser que ces deux là vont de paire pour se diriger vers le bonheur ou la quête de ce bonheur…

Mais et toi ? Quand est-il de ton estime de toi ? de ta confiance en toi ?

Partageons ici cette reflexion

Belle journée à toi